BIENTOT UN MARCHE DES ARTS A KARA

ARTS

Le 1er adjoint au maire de la commune Kozah 1, Kèlem Padabo Tata a posé, le vendredi 19 novembre à Kara, la première pierre pour la construction du Marché des arts de Kara (MAK).

L’édifice sera construit sur une superficie d’un hectare 21 ares et comportera un bloc administratif, un parc des expositions de la biennale internationale des arts, ainsi que des centres de formation artistique. Ce projet qui bénéficié de l’appui du Fonds d’aide à la culture (FAC) répond aux priorités de la feuille de route gouvernementale 2020-2025 et s’inscrit dans le volet « Promotion de l’entrepreneuriat et exposition des œuvres d’arts ».


Le Maire Tata Kèlèm, posant la première pierre

Pour le 1er adjoint au maire de Kozah I, la pose de la pierre pour ce marché des arts de la région Kara, témoigne la volonté du chef de l’Etat à faire de la culture, une priorité dans le développement économique. M. Tata a remercié les autorités du pays pour la mise en place du fonds d’aide à la culture (FAC) qui accompagne les artistes togolais dans la réalisation de leurs projets artistiques.

La présidente du comité d’organisation, Mme Pawi Justine a exprimé ses remerciements au gouvernement qui attache une importance particulière à la culture et aux arts. « Ce marché constituera un poumon de l’économie de la région de la Kara carlesfoiresserontorganiséespourattirerlesvisiteursetopérateurséconomiquesd’ailleurs », a-t-elle ajouté.

Cette cérémonie organisée par l’association Art Héritage Culture (AHC) s’est déroulée en présence des autorités politiques, traditionnelles, administratives dont le directeur régional des Arts et culture de la Kara, Ouro-Agoro Awali.

source : https://atoptg.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.