TOGO:littérature

Littérature

L’enseignant-chercheur Jean-Philippe Kalala Omotunde est décédé.

L’enseignant- chercheur Jean-Philippe Kalala Omotunde est décédé d’un AVC (accident vasculaire cérébral) . Les hommages affluent de l’Afrique et des Antilles.

Jean-Philippe Kalala Omotunde est décédé en Guadeloupe hier (13 novembre) à la suite d’un AVC (accident vasculaire cérébral).

Né Jean-Philippe Corvo, il est diplômé de l’École de publicité de Paris 1. Chercheur en histoire, spécialiste des sciences et mathématiques africaines et des humanités classiques africaines, il était également enseignant à l’institut Africamaat de Paris et chargé de mission auprès de l’Unesco.

Il a rejeté son prénom occidental pour affirmer ses racines africaines, en choisissant de se faire appeler Nioussérê K…

L’enseignant-chercheur Jean-Philippe Kalala Omotunde est décédé

L’enseignant- chercheur Jean-Philippe Kalala Omotunde est décédé d’un AVC (accident vasculaire cérébral) . Les hommages affluent de l’Afrique et des Antilles..

Jean-Philippe Kalala Omotunde est décédé en Guadeloupe hier (13 novembre) à la suite d’un AVC (accident vasculaire cérébral).

Né Jean-Philippe Corvo, il est diplômé de l’École de publicité de Paris 1. Chercheur en histoire, spécialiste des sciences et mathématiques africaines et des humanités classiques africaines, il était également enseignant à l’institut Africamaat de Paris et chargé de mission auprès de l’Unesco.

Il a rejeté son prénom occidental pour affirmer ses racines africaines, en choisissant de se faire appeler Nioussérê Kalala Omotunde. Nioussérê d’origine égyptienne, comme le berceau du savoir selon ses thèses, et Kalala, comme l’organe traditionnel de résolution de problèmes du Congo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.