TOGO : UNE EXPOSITION D’OEUVRES D’ART À LA COMMISSION NATIONALE DE LA FRANCOPHONIE

Arts visuels

Dans le cadre des activités qui rentrent dans la célébration de la Journée Internationale de la Francophonie (JIF) 2021 au Togo et avec le soutien de la Représentation pour l’Afrique de l’Ouest (REPAO) de l’OIF, la Commission nationale de la Francophonie (CNF) a initié et abrité du 15 au 31 mars 2021, une résidence d’artistes plasticiennes dénommée : « Cinq (5) femmes plasticiennes face à la résilience ».

En relation avec le thème de l’année, « Femmes francophones, femmes résilientes », cette initiative a regroupé cinq (5) plasticiennes: Ayawavi Reine Adjoyi (Mgart) ; Egnonam Stacey Agneketom (Ceyart) ; Abla Beauty Akpaloo (A. Sika) ; Elotodé Sokpoh (Elotodé) et Rouquaiya Yerima (Yasmine). Commencée le lundi 15 mars 2021, cette résidence a pris fin le vendredi 19 mars au siège de la Commission nationale de la Francophonie.

L’artiste plasticien Eric Wonanu a été l’encadreur durant les cinq (5) jours qu’a duré cette session qui a aussi vu le passage remarqué de deux autres artistes plasticiens. Elles ont d’abord reçu la visite du plasticien, Koffi Kugbe. Ce dernier a partagé avec les artistes en résidence ses expériences et sa vision des pratiques artistiques. Koffi Kugbe alias Kukoff travaille à partir d’un matériau assez original : l’éponge traditionnelle.

Il met “l’être” au centre de sa démarche artistique. De même, l’artiste plasticien Camille Tété Azankpo a également partagé avec les artistes en résidence son expérience artistique basée plus sur un travail sur des matériaux spécifiques et patrimoniaux.

Dans sa dynamique de protéger l’environnement, il s’est lancé dans la récupération des matériaux qu’il exploite après casse et assemblage : bois, papiers, enseignes publicitaires ou vaisselles émaillées sont les principaux matériaux qu’il récupère. Avec ces matériaux, il réalise un travail impressionnant et ses œuvres d’art sont captivantes.

source : https://www.lenouveaureporter.com/une-exposition-doeuvres-dart-vient-cloturer-une-residence-de-creation-artistique-a-la-commission-nationale-de-la-francophonie-du-togo-a-lome/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.